Rechercher dans ce blog

Chargement...

vendredi 28 novembre 2014

Crème Souchet Pamplemousse

J'adore le doux parfum de l'huile essentielle de pamplemousse. Et puisque c'est un bon produit minceur et actif contre la cellulite et la rétention d'eau, et que le printemps me manque, je me suis dit allez zou! J'en veux. Une petite crème pour le corps qui ne me fera que du bien.

Voici donc ma recette:
50 grs
HydratationEau57,90%28,95 grs
Elasticité de la peau - anti repousse poilsHuile de souchet10%5 grs
Hydratant, émollientGlycérine5%2,5 grs
EmulsifiantCire n°35%2,5 grs
Stimule la micro-circulation, élasticité de la peauFuco Slim10%5 grs
Contre le déssèchementSilicone végétal (maison)10%5 grs
MinceurHE de pamplemousse1,50%0,75 grs
ConservateurCosgard0,60%0,3 grs
Totaux100%50 grs



Ou comment être aux anges grâce à une simple crème^^





dimanche 23 novembre 2014

Crème protectrice à la cire d'abeille

L'hiver arrive et d'ici peu nous allons vraiment avoir froid. Il est plus que temps de s'y préparer. Voici donc une petite recette pour les mains, à la fois hydratante et protectrice grâce à la cire d'abeille. Vos mains vous diront merci.


50grs
Adoucit et régénère les peaux abîmées
Beurre de karité
25%
12,5
grs
Protection de la peau
Cire d'abeille
3%
1,5
grs
Emulsifiant peaux sensibles & fragilisées
Olive douceur
8%
4
grs
Hydratation
Eau
54,40%
27,2
grs
Hydratant, émollient
Glycérine
2%
1
grs
Douceur & hydratation
Lait d'amande en poudre
5%
2,5
grs
'tit sent bon
Fragrance
2%
1
grs
Conservateur
Cosgard
0,60%
0,3
grs
Totaux
100%
50
grs




En temps normal, je fais mon propre lait d'amande, mais il me restait un fond de sachet datant de l'époque où je ne le faisais pas encore moi-même. Et comme je n'aime pas gâcher, j'ai décidé de le terminer dans cette recette. Mais c'est si facile à faire.

J'avoue avoir utilisé cette crème pour mes mains ainsi que pour mes pieds ultra secs, et je l'ai vraiment beaucoup aimée.
De consistance un peu épaisse, elle a un excellent pouvoir couvrant et protecteur.





lundi 13 octobre 2014

Lait hydratant douceur


Après mes tests de texture à la cire n°3, j'ai donc lancé une crème hydratante pour maman.
J'ai remarqué que la plupart pour ne pas dire toutes les crèmes du commerce comprenaient de la glycérine et j'ai donc décidé d'en incorporer dans ma préparation.

Voici ma recette:


150grs
-Eau70,40%105,6grs
Hydratante, adoucissante, émollienteHuile de coco10%15grs
Emolliente, adoucit la peauGlycérine5%7,5grs
EmulsifiantCire n°37%10,5grs
Nutritif, protecteur, adoucissantLait d'amande douce2%3grs
Anti-âge, raffermissantBio Remodelant3%4,5grs
'tit sent bon :-)Fragrance2%3grs
ConservateurCosgard0,60%0,9grs
Totaux100%150grs



Je croyais avoir pris une photo avant de lui avoir donné le flacon. Et bien non... Mais ce n'est pas grave. Ce lait à la même texture que les laits du commerce.
C'est un véritable lait, pas une crème.
Tout doux à l'application. A la texture pénétrante. Et hydratant. Elle en est ravie. Et moi aussi de lui avoir trouvé une si belle formule. Je sens qu'elle va m'en redemander...





lundi 22 septembre 2014

Lait à la cire n°3 - test 4

Voici enfin mon quatrième test (et test final) à la cire n°3

Après le lait à la cire n°3 - test 1 le lait à la cire n°3 - test 2 et lait à la cire n°3 - test 3 qui ressemble plus à un baume, j'ai voulu tester ma dernière recette en divisant le taux de beurre par deux pour constater de la texture finale. Ce ne sont donc plus 30% mais 15% de beurre de cacao qui ont été utilisés pour ce dernier test.
Et je dois avouer que je suis emballée. Le lait (qui ressemble à une jolie petite crème en fait) n'est ni trop liquide, ni trop solide. Il fond bien à l'application et pénètre très rapidement.

Ingrédients

- Beurre de cacao brut 15% (anti-oxydant, apaisant)
- Cire n°3 (émulsifiant destiné à fabriquer des laits au toucher non gras plutôt frais) 5%
- Eau 64,4%
- Cosgard (conservateur) 0,60%


Voilà une belle petite crème qui fond sur la peau et qui sent divinement bon. Hummmmm







lundi 15 septembre 2014

Lait à la cire n°3 - test 3

Voici troisième recette test de la cire n°3.
Après m'être essayée aux laits à 30% puis 15% d'huile dans les recettes lait à la cire n°3 - test 1 et lait à la cire n°3 - test 2 je me suis dit qu'en modifiant ma phase grasse par un beurre dur, cela pouvait jouer sur la consistance finale. J'ai donc opté pour le beurre de cacao brut, qui est un beurre très dur et qui a tendance à durcir les préparations.

Ingrédients

- Beurre de cacao brut 30% (anti-oxydant, apaisant)
- Cire n°3 (émulsifiant destiné à fabriquer des laits au toucher non gras plutôt frais) 5% - c'était ma recette de base et voilà que quelques grammes supplémentaires sont tombés dans mon bol pour atteindre un taux de 7%
- Eau 64,4%
- Cosgard (conservateur) 0,60%

Pas besoin de gomme cette fois. Le résultat donne un magnifique baume qui sent divinement bon.
Mais comme il s'agit d'un beurre, je trouve que la peau reste un peu grasse et collante pendant un moment après application (vous l'aurez compris, je ne suis pas très fan des beurres - j'aime pas quand ça colle).

Ce baume convient parfaitement aux peaux sèches voire très sèches qui ont besoin de retrouver vie.






lundi 8 septembre 2014

Lait à la cire n°3 - test 2

Voici aujourd'hui mon second test de la cire émulsifiante n°3.
Mon lait à la cire n°3 - test 1 avait été élaboré avec 30% d'huile et 5% de cire n°3, j'ai cette fois divisé par deux mes quantités d'huile (j'ai conservé les mêmes pour ne pas fausser les résultats) afin de comparer les textures.

Ingrédients

- Huile 15% (ici j'ai fait moitié moitié avec de l'huile de coton - adoucissante, émolliente, et pénétrante - et de l'huile de coco - hydratante, adoucissante et émolliente - et qui fige à température ambiante)
- Cire n°3 (émulsifiant destiné à fabriquer des laits au toucher non gras plutôt frais) 4%
- Eau 80,4%
- Cosgard (conservateur) 0,60%

Tout comme pour la recette précédente, le résultat final était liquide. J'ai donc dû ajouter de la gomme xanthane pour donner un peu de texture à ce lait. J'en ai donc ajouté.

- Xanthane (gomme gélifiante) 0,3%

Conclusion. Ce lait, bien que paraissant identique au premier, est un peu mois "gras". Mais comme je le disais dans mon article précédent, il faut avoir les deux sous la main pour comparer et constater la différence.

Il convient aux peaux normales qui ont besoin d'un petit peu d'hydratation.










lundi 1 septembre 2014

Lait à la cire n°3 - test 1

Cela fait quasiment un an que je n'ai pas tambouillé avec la cire n°3.
J'avais fait un test il y a quelques semaines mais au lieu de me retrouver avec un beau lait glissant, c'est à un mélange peu ragoûtant, qui déphasait, que j'ai été confrontée. J'ai dû jeter deux préparations pour en arriver à la conclusion que c'était l'un de mes actifs qui faisait tourner ma recette. Cela m'a ensuite été confirmé par Saltaojos qui s'est alors souvenue avoir eu le même problème.

Notez-le, les AHA (acides de fruits), font tourner les préparations à la cire n°3.

J'ai donc voulu effectuer quelques tests supplémentaires afin de trouver THE texture. Celle dont j'aimerais me tartiner au quotidien après la douche. Et surtout celle qui pourrait plaire à maman qui m'a demandé cet été de lui concocter un lait hydratant


Je vous présente aujourd'hui l'une de mes recettes. En suivront quatre autres pour comparaison, élaborées avec des pourcentages différents de phase grasse et d'émulsifiant mais en tentant de conserver les mêmes ingrédients à raison de deux recettes identiques (soit deux par deux), afin de conserver une certaine cohérence (vous comprendrez mieux en les voyant). J'ai ajouté des fragrances différentes pour ne pas me mélanger les pinceaux idées.

Pour mieux comparer, il s'agira de recettes basiques, suivies d'une recette un peu plus élaborée pour laquelle j'ai opté, afin de la donner à maman.

Comme toujours je pratique la technique du one pot dans ma Naturalis.

Ingrédients

- Huile 30% (j'ai fait moitié moitié avec de l'huile de coton (adoucissante, émolliente et pénétrante - et de l'huile de coco - hydratante, adoucissante et émolliente - et qui fige à température ambiante).
- Cire n°3 (émulsifiant destiné à fabriquer des laits au toucher non gras plutôt frais) 5%
- Eau 64,4%
- Cosgard (conservateur) 0,60%

Après avoir fait et laissé reposer toute une nuit cette recette, j'en suis arrivée à la conclusion que de la gomme xanthane était indispensable car elle n'avait aucune consistance, elle était totalement liquide. J'en ai donc ajouté.

- Xanthane (gomme gélifiante) 0,3%

Conclusion. Un beau petit lait qui s'étale très bien, très rafraichissant, mais qui laisse la peau un chouillat plus grasse que la seconde recette qui va suivre. Ceci dit, il faut avoir les deux recettes en mains pour réellement constater une différence sur la peau. Il est idéal pour les peaux sèches à moyennement sèches.